Tout sur l'immobilier à Charenton et alentours
Louer un bien

La colocation, est-ce vraiment une bonne affaire pour un bailleur ?

La colocation est de plus en plus populaire. Elle gagne en importance, notamment dans les grands centres urbains où la demande de logement est élevée et les loyers inaccessibles pour des personnes seules. Ce phénomène touche même désormais plus de salariés que d’étudiants !

Pour autant, la colocation est-elle intéressante pour un bailleur ? La question peut se poser si vous envisagez de louer votre bien pour la première fois, et même si vous êtes bailleur depuis plusieurs années – à condition que le changement soit à votre avantage. Pour vous aider à prendre une décision, on vous explique point par point ce qui vous attend si vous décidez de gérer une colocation à Charenton.

La colocation, c’est la location pour plusieurs personnes en simultané

Il n’est pas inutile de démarrer en définissant concrètement ce qu’est une colocation. En l’occurrence, il s’agit d’une location en commun, donc le partage d’un même logement entre plusieurs personnes qui, par définition, ne sont pas en couple ni ascendants/descendants (des parents et leurs enfants ne sont pas considérés comme des colocataires).

Généralement, les colocataires ne se connaissent pas, ou peu. Dans un cadre universitaire, par exemple, il n’est pas rare qu’ils proviennent de pays différents – rappelez-vous le film L’Auberge espagnole et son mélange de nationalités dans un même appartement barcelonais ! D’ailleurs, traditionnellement, la « coloc’ » est plutôt un mode locatif privilégié des étudiants. Mais, depuis quelques années, force est de constater que des salariés de plus en plus nombreux optent pour le partage d’un logement, en raison notamment de la hausse des loyers.

En choisissant de gérer une colocation à Charenton plutôt qu’une location « classique » (un seul occupant, un couple ou une famille), vous devez donc composer avec plusieurs locataires simultanément.

gérer une colocation à Charenton

Gérer une colocation à Charenton : fonctionnement

En somme, au lieu d’avoir un locataire ou un couple, vous avez deux, trois, quatre personnes (ou plus) qui occupent votre logement et participent (à égalité) au versement du montant du loyer.

Plusieurs choses à savoir pour bien gérer une colocation à Charenton :

  • Chaque colocataire est considéré comme un locataire à part entière. Il possède les mêmes droits que les autres colocataires à votre égard, et doit respecter les mêmes obligations. Une fois le bail signé, il peut vivre à sa guise dans le logement, qui devient dès lors sa résidence principale, et circuler comme il l’entend. Si des règles existent entre colocataires, elles sont de leur fait et non du vôtre.
  • Chaque colocataire doit pouvoir jouir d’un espace privé. Pour accueillir une colocation, votre logement doit donc être suffisamment grand pour garantir l’accès à une chambre privative à chacun. Les autres pièces sont réservées à un usage collectif : la cuisine, la salle de bains, le séjour, les couloirs, le balcon, la cave…
  • Pour gérer une colocation à Charenton, vous pouvez choisir de faire signer un bail individuel ou un bail collectif. Dans le premier cas, chaque colocataire signe un contrat personnel avec vous. Dans le second cas, un seul contrat est établi pour tout le monde, sachant que le nom de chaque colocataire doit y apparaître. La différence entre les deux baux touche essentiellement au versement du loyer (nous en reparlerons dans la partie « avantages de gérer une colocation à Charenton »).

Il est important de ne pas confondre colocation et sous-location. Dans le cadre d’une sous-location, vous n’avez pas à gérer une colocation à Charenton : c’est votre locataire qui sous-loue tout ou partie du bien, avec votre autorisation préalable. Ce faisant, il est responsable de tout ce que son propre locataire pourrait faire (par exemple s’il décide de ne pas payer le loyer ou la part du loyer qui lui est due).

gérer une colocation à Charenton

Quels sont les avantages de la colocation pour un bailleur ?

Bien qu’il s’agisse d’un mode locatif plus complexe que la location individuelle, gérer une colocation à Charenton revêt des avantages non négligeables. Quels sont-ils ? C’est ce que nous vous proposons de voir tout de suite.

  • Gérer une colocation à Charenton permet de réduire les risques d’impayés de loyers. Bien que rares, les impayés de loyers sont la principale source d’angoisse exprimée par les propriétaires bailleurs. La colocation permet de réduire ce risque à travers la clause de solidarité : celle-ci stipule que chaque colocataire est responsable du bon versement du loyer, de façon indivisible, ainsi que de toutes les charges locatives. Ce qui veut dire qu’en cas de défaillance d’un colocataire, vous pouvez demander à n’importe lequel de ses camarades de prendre en charge le paiement du montant total. Attention : cela n’est valable que dans le cadre d’un bail collectif.
  • C’est la promesse d’une meilleure rentabilité. En éliminant les risques d’impayés de loyers, vous vous soulagez d’un gros poids : vos revenus locatifs sont touchés avec régularité, ce qui assure le rendement de votre logement. En outre, les biens en colocation se louent généralement au-dessus des prix du marché, surtout dans les zones locatives les plus tendues.
  • C’est aussi une façon de réduire les risques de vacance locative. Le fait de gérer une colocation à Charenton vous permet d’éloigner la menace d’une vacance locative (donc de loyers perdus) : non seulement il est rare que tous les colocataires donnent congé en même temps, mais en outre, dès qu’une place se libère au sein du groupe, elle est prise par quelqu’un d’autre dans un intervalle généralement très court !
  • C’est une manière efficace de louer une grande surface. Les grands logements sont souvent plus difficiles à louer que les petits. La colocation permet de contourner ce problème : un loyer coupé en autant de parts qu’il y a de colocataires ne constitue plus une charge aussi élevée.

Bilan : la colocation est plutôt une bonne affaire pour un bailleur !

Bien sûr, gérer une colocation à Charenton, ce n’est pas forcément le mode de location idéal. Des inconvénients sont à prendre en considération : potentiellement plus de bruit et de dégradations, des responsabilités plus difficiles à établir en cas de réparations locatives à faire effectuer, une gestion plus exigeante puisqu’il faut faire signer un nouveau bail ou modifier le contrat existant à chaque arrivée/départ, etc.

Toutefois, n’oubliez pas que vous pouvez pallier ces points négatifs en confiant votre gestion locative à un professionnel !

Article écrit par:

Avatar

Je vis avec mon mari et nos 2 enfants à Charenton. Cette ville est au centre de mon épanouissement familial, mais aussi professionnel en tant que Manager de l'Agence Eppler Immobilière depuis 16 ans. Je suis aussi très impliquée dans la vie associative notamment avec l'Azur Olympique Charenton.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer