Tout sur l'immobilier à Charenton et alentours
Faire gérer un bien

Quelle fiscalité pour votre location immobilière ?

Mettre en location votre appartement à Charenton (plutôt que de vendre) peut revêtir de nombreux avantages : vous engrangez des revenus locatifs et, pendant ce temps, votre bien immobilier continue de gagner de la valeur.

Mais il y a un aspect que vous ne devez pas ignorer : c’est la fiscalité. En tant que propriétaire-bailleur, vous allez devoir déclarer vos revenus aux impôts. Dans certaines situations, cette fiscalité peut s’avérer avantageuse – car des dispositifs ont été mis en place par l’État pour favoriser la mise en location des biens.

Or, la fiscalité est un sujet fort complexe. Pour que vous ayez toutes les cartes en main, découvrez notre guide pratique sur la fiscalité de location immobilière à Charenton !

CTA_EPPLER

Fiscalité de location immobilière à Charenton : un régime fiscal en fonction du type de location

Nous avions évoqué la question brièvement parmi nos conseils pour la mise en location de votre bien : la fiscalité de location immobilière à Charenton va changer du tout au tout en fonction du type de location choisi – et du régime fiscal qui l’accompagne.

  • Dans le cas d’une location nue, le régime fiscal est celui des revenus fonciers. Vos revenus locatifs doivent donc être déclarés comme tels via le formulaire 2044 sur votre déclaration d’impôts.
  • Dans le cas d’une location meublée, le régime fiscal est celui des bénéfices industriels et commerciaux, ou BIC. Cela signifie que votre location s’apparente à une activité commerciale. Notez que ce régime fiscal vous permet de bénéficier du statut LMNP ou LMP sous certaines conditions (voir plus bas).

Bon à savoir : les revenus tirés d’une location nue sont toujours considérés comme revenus fonciers, qu’il s’agisse de la résidence principale ou secondaire du locataire. C’est la même chose pour les revenus tirés de la location d’un terrain nu.

 

 

Les différents régimes fiscaux

La question de la fiscalité de location immobilière à Charenton ne s’arrête pas là : au-delà de ces deux grandes catégories, vous serez soumis à des régimes fiscaux différents en fonction de votre situation.

Voyons cela dans le détail !

Pour une location nue à Charenton

Vous louez votre logement vide ? Deux types de régimes s’imposent à vous pour votre fiscalité de location immobilière à Charenton :

  • Le micro-foncier. Il s’applique automatiquement si vos revenus locatifs annuels ne dépassent pas les 15 000 € (on considère les loyers hors charges). Ce régime simplifié vous donne droit à un abattement forfaitaire de 30 % sur le montant des revenus locatifs déclarés.
  • Le régime réel. Il s’applique de fait dès lors que vos revenus locatifs (hors charges) sont supérieurs à 15 000 € par an. Dans ce régime, vous pouvez déduire le montant réel de vos charges de vos revenus locatifs.

Dans les deux cas, on note à propos de la fiscalité de location immobilière à Charenton que :

  • La taxe d’habitation est due par le locataire ;
  • La taxe foncière est due par le propriétaire, qui peut demander son remboursement à son locataire.

Détail intéressant : parmi les charges déductibles de vos revenus locatifs dans le régime réel, vous pouvez déduire les frais de gestion locative. Voilà qui peut s’avérer très avantageux dans le cadre de votre fiscalité de location immobilière à Charenton, si vous envisagez de confier cette gestion à un professionnel !

 

 

Pour une location meublée à Charenton

Vous préférez louer votre logement meublé ? Les différentes possibilités sont un peu plus complexes en ce qui concerne votre fiscalité de location immobilière à Charenton. Vous pouvez opter pour :

  • Le régime micro BIC. Ce régime s’applique pour des revenus locatifs bruts annuels inférieurs à 33 100 €. Il vous donne droit à un abattement forfaitaire de 50 %, mais vous ne pouvez pas déduire vos charges de vos revenus.
  • Le régime réel simplifié. Dans le cas du micro BIC, la déduction de 50 % est censée couvrir le montant de vos charges. Si celles-ci sont supérieures, ou que vos revenus locatifs annuels dépassent 33 100 €, vous pouvez choisir le régime réel simplifié. Ce régime vous permet de déduire la totalité de vos charges et de vos frais (frais de gestion locative, travaux, taxe foncière, intérêts d’emprunt…).
  • Le régime réel normal. Vous n’êtes concerné que si vos recettes locatives sont très importantes. En plus des avantages du régime réel simplifié, vous avez la possibilité de bénéficier d’un coup de pouce sur votre ISF et d’une exonération de plus-value lors de la revente du bien immobilier.

Les statuts LMNP et LMP

En plus d’une fiscalité de location immobilière à Charenton avantageuse, une location meublée peut vous permettre de passer en statut LMNP (loueur meublé non professionnel) ou en statut LMP (loueur meublé professionnel), avec à la clé d’autres avantages fiscaux.

  • Le statut LMNP est réservé aux propriétaires-bailleurs qui génèrent moins de 23 000 € de recettes locatives par an, ou dont les revenus locatifs représentent moins de 50 % des revenus globaux. Ce statut est surtout intéressant dans le cadre d’une location dans une résidence de services (avec un minimum d’équipements et de prestations), auquel cas il est accolé au dispositif Censi-Bouvard.
  • Le statut LMP concerne les propriétaires-bailleurs qui génèrent plus de 23 000 € de recettes locatives annuelles, et dont la somme des revenus locatifs est supérieure à celle du reste des revenus (plus de 50 %). L’obtention de ce statut nécessite d’être inscrit à la Chambre de Commerce et d’Industrie et d’obtenir un numéro de TVA. Mais il est réservé aux « gros » loueurs, puisqu’il faut rentrer en moyenne plus de 1 900 € de revenus locatifs mensuels !

En résumé, la fiscalité de location immobilière à Charenton dépend du type de location choisi. Chacun a des avantages et des inconvénients ; mais tous permettent de bénéficier d’un minimum de déductions fiscales.

Alors, quel régime fiscal allez-vous choisir ?

Article écrit par:

Avatar

Je vis avec mon mari et nos 2 enfants à Charenton. Cette ville est au centre de mon épanouissement familial, mais aussi professionnel en tant que Manager de l'Agence Eppler Immobilière depuis 16 ans. Je suis aussi très impliquée dans la vie associative notamment avec l'Azur Olympique Charenton.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez7
Tweetez
Partagez
Enregistrer