Tout sur l'immobilier à Charenton et alentours
Vendre un bien

4 pièges à éviter pour bien vendre votre appartement charentonnais

Vous le savez : une transaction immobilière, ça n’a rien de simple. La moindre erreur risque de ralentir votre cession, voire même de la remettre en cause ! Au-delà des incontournables questions au sujet de la vente que vous devez vous poser, il vous faut également prendre en compte les innombrables pièges que vous risquez de rencontrer sur le chemin du succès. Voici quatre traquenards fréquents que vous devez apprendre à connaître pour mieux les repérer – et les contourner – de manière à assurer la réussite de votre vente immobilière à Charenton.

1er piège : vouloir absolument lancer votre vente immobilière à Charenton pendant la mauvaise période

L’immobilier, c’est comme tout : il y a des hauts et des bas. Si votre projet s’inscrit dans un contexte positif, alors vous avez toutes les chances qu’il se déroule à merveille. Mais si vous vous lancez au mauvais moment, c’est l’ensemble de votre vente immobilière à Charenton qui risque de passer à l’as.

Comprenons-nous bien : certaines périodes sont propices à la vente d’un logement, d’autres ne le sont pas. Point. Vous pouvez mettre en vente le plus bel appartement de Charenton ou de Saint-Maurice, s’il n’y a personne pour l’acheter, votre projet se finira en queue de poisson.

Le moment de l’année est un premier obstacle. On dit que le marché immobilier est saisonnier, ce qui est vrai – dans une certaine mesure. Le pic des ventes se situe durant le printemps. Pour autant, cela ne veut pas dire qu’il est impossible de trouver acquéreur en automne ou en plein hiver. Personne ne prévoit avec exactitude le moment où il va acheter sa nouvelle résidence ou son bien locatif, et les opportunités sont plus importantes que les mois de l’année. La saison peut donc jouer un rôle, mais ce n’est pas elle qui risque de plomber votre vente immobilière à Charenton.

Le second obstacle, bien plus important, c’est le contexte économique. Pour acheter, les candidats à l’acquisition ont besoin que plusieurs conditions soient réunies – un pouvoir d’achat suffisant, des taux d’intérêt attractifs, un parc immobilier assez large et des prix qui ne crèvent pas le plafond. C’est une règle fondamentale de tout marché : il faut que la demande soit adaptée à l’offre. Des taux et des prix élevés ont toutes les chances de bloquer le marché de l’acquisition, ce qui compliquerait grandement votre projet.

En somme, vérifiez que tous les feux sont au vert avant de démarrer votre projet de vente immobilière à Charenton.

vente immobilière à Charenton

2e piège : signer avec le premier agent immobilier qui vous fait une estimation gratuite

C’est indéniable : il y a de nombreux avantages à travailler avec une agence immobilière (nous en avons listé quelques-uns dans cet article). Notamment, bénéficier du concours d’un professionnel vous permet d’éviter le piège n°1, et de lancer votre vente immobilière à Charenton durant la bonne période – ou, à l’inverse, d’attendre des jours meilleurs sur les conseils de votre interlocuteur.

Mais pour bénéficier de ces avantages, encore faut-il choisir le bon partenaire ! Or les candidats sont très (trop ?) nombreux. Le volume d’agences immobilières augmente constamment, et le développement des statuts indépendants (négociateurs ou mandataires) complique encore l’affaire. Faute de savoir vous repérer dans ce labyrinthe de possibilités, vous serez donc tenté de dire « oui » au premier qui vous proposera une estimation (gratuite, forcément), d’accepter aveuglément le résultat de cette évaluation, et de signer un mandat sans réfléchir.

Sauf que ce n’est pas un jeu : il en va de la réussite de votre vente immobilière à Charenton. Si la plupart des agences proposent des estimations gratuites, c’est pour mieux convaincre les vendeurs de signer un mandat dans la foulée. Cela ne doit pas vous empêcher de faire un tri parmi les professionnels et de choisir la meilleure agence en fonction de votre projet, de la nature du marché et des compétences des professionnels qui composent ladite agence.

Un exemple ? Plutôt qu’une simple fourchette de prix suggérée après une évaluation, préférez une agence qui vous fournit un avis de valeur en bonne et due forme. C’est la clé d’une vente immobilière à Charenton réussie.

3e piège : vous mettre en tête de vendre votre appartement au prix que vous avez décidé tout seul

C’est le piège principal qui menace les vendeurs souhaitant se débrouiller seuls, sans l’aide d’un professionnel. Il est d’autant plus sournois, ce piège, qu’il ressemble à tout sauf à un traquenard : il est naturel de vouloir tirer de votre bien immobilier une somme aussi élevée que possible. Alors, comme tout propriétaire, vous voulez conclure votre vente immobilière à Charenton au prix que vous avez décidé.

Le problème, c’est que la surestimation est responsable de la plupart des situations d’allongement des délais de vente. En substance, si votre appartement ne trouve pas preneur dans les délais moyens (autour d’un mois et demi à Charenton), il y a de fortes chances que votre prix soit le coupable. Les spécialistes estiment que les vendeurs de particulier à particulier affichent des prix supérieurs de 5 à 10 % à ceux du marché. Ce qui, reconnaissons-le, ne peut pas attirer une foule d’acquéreurs.

Le piège, ici, c’est donc de vouloir fixer un prix pour votre vente immobilière à Charenton qui n’est pas adapté à la réalité du marché local. Mettez-vous à la place d’un acheteur qui consulte les petites annonces : à biens équivalents (mettons : un appartement trois pièces en étage, situé rue de Paris), votre logement est vendu 15 % plus cher que les autres. Que pensez-vous qu’il va se passer ?

Pour éviter cet écueil, vous avez deux options :

  • Être attentif au comportement des acheteurs potentiels. Pas d’appels depuis que votre annonce est en ligne ? Pas de visites malgré quelques appels intéressés ? Pas d’offres d’achat malgré des visites ? Ce sont autant de signes que votre prix est trop haut.
  • Procéder à une estimation professionnelle de votre appartement. Avec le bon prix dès le départ, pas de soucis.

vente immobilière à Charenton

4e piège : cacher la poussière sous le tapis en espérant que vos acheteurs ne s’en rendront pas compte

Voilà un piège dans lequel même les vendeurs les mieux attentionnés peuvent facilement tomber. Et pour cause : tous ont envie de vendre dans les meilleurs délais, en évitant que les points négatifs de leur bien immobilier ne fassent réfléchir leurs acheteurs à deux fois. Dans la plupart des cas, on le fait sans penser à mal : on dissimule le mauvais état d’un sanitaire, on ne dit pas que les voisins sont bruyants, on fait visiter l’appartement pendant les heures creuses pour ne pas que les acheteurs soient gênés par les bruits incessants de la rue, etc.

Faut-il vous préciser que ce n’est pas une très bonne idée ? Essayer de dissimuler les défauts de votre appartement pour booster votre vente immobilière à Charenton, même si ces inconvénients vous semblent mineurs, ce serait un mauvais calcul potentiellement répréhensible. Mauvais calcul, parce que les acheteurs attentifs s’en rendront compte de toute façon. Répréhensible, parce qu’un gros défaut volontairement camouflé peut se transformer en vice caché – et engager votre responsabilité devant la justice.

Personne ne vous oblige à crier haut et fort que votre appartement a tel ou tel défaut. Mais, dans l’absolu, mieux vaut ne pas essayer de cacher ces points noirs. D’autant qu’il y a toujours une manière d’atténuer, de corriger ou de régler les choses, raison pour laquelle votre vente immobilière à Charenton ne s’arrêtera pas à cause d’un souci quelconque – sauf si votre logement tombe en ruine, bien sûr.

Vous pouvez, par exemple, prendre le contrepied d’un défaut (« oui, c’est un rez-de-chaussée, mais vous avez accès à un jardinet derrière »), effectuer quelques travaux pour l’atténuer (un mauvais DPE peut être amélioré à l’aide de changements pas trop coûteux), ou consentir à une décote acceptable si le besoin s’en faire sentir (pour un appartement qui nécessiterait des travaux).

Contournez ces pièges pour réussir votre vente immobilière à Charenton. Et demandez conseil à votre agence immobilière pour apprendre à détecter les autres embûches qui vous attendent !

Article écrit par:

Avatar

Je vis avec mon mari et nos 2 enfants à Charenton. Cette ville est au centre de mon épanouissement familial, mais aussi professionnel en tant que Manager de l'Agence Eppler Immobilière depuis 16 ans. Je suis aussi très impliquée dans la vie associative notamment avec l'Azur Olympique Charenton.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer